Corinne GORIN

   06 28 41 41 58 / 01 84 05 42 34
   mazal.assur@gmail.com

 

 Prévoir aujourd'hui, c'est agir pour demain !

 

 

Comment retrouver les contrats obsèques et dépendance ?

Posté le : 16/10/2017

Pour les contrats obsèques, l’objectif est de permettre aux proches d'une personne décédée de savoir si cette dernière bénéficiait d'un contrat obsèques auprès d'un assureur dans un délai de trois jours après en avoir fait la demande. Le dispositif de recherche des contrats dépendance, quant à lui, doit permettre au représentant légal d'une personne en situation de perte d'autonomie de savoir si celle-ci bénéficie d'un contrat dépendance en garantie principale, et ce dans un délai maximal d'un mois après avoir effectué la requête.

4,5 millions de Français sont aujourd’hui couverts par un contrat destiné au financement des obsèques. En complément des moyens mis en œuvre par les assureurs pour sensibiliser le souscripteur ou l’adhérent sur l’intérêt d’informer ses proches de l’existence d’un contrat obsèques, les assureurs de la FFA ont également mis en place un dispositif de recherche de ces contrats.

La demande peut être remplie via un formulaire web sur le site www.agira.asso.fr ou par courrier simple (AGIRA RECHERCHE DES CONTRATS OBSEQUES TSA 20179 75441 PARIS CEDEX 09).

L’assurance dépendance permet de se prémunir notamment des conséquences financières de la perte d’autonomie. Aujourd’hui, 1,6 million de contrats dépendance en garantie principale sont souscrits par les Français auprès d’assureurs de la FFA. En situation de perte d’autonomie, certains assurés peuvent ne pas avoir la possibilité de mettre en œuvre leur contrat d’assurance et leurs proches ne pas être au courant de l’existence d’un tel contrat.

Tout proche (personne physique, établissement de soins, …) d’une personne dépendante peut désormais effectuer une recherche, par mail (contratdependance@agira.asso.fr) ou par courrier (AGIRA - RECHERCHE DES CONTRATS DEPENDANCE TSA 30180 75441 PARIS CEDEX 09).

Pour Bernard Spitz, Président de la FFA : « La mise en place de ces deux dispositifs répond à un engagement des assureurs à se mobiliser pour faciliter la vie des Français, qui plus est, dans des moments particulièrement difficiles. »

(Source FFA)